L'Olimpiade

A.Vivaldi

Paris-Théâtre des Champs-Elysées

lAcademia Montis Regalis - Alessandro De Marchi

France-Musique 18/02/2006

Alain Zürcher

Operabase

 

Martin Oro trouve en Aristea un de ses meilleurs rôles. En net progrès depuis son Grifone d'Orlando finto pazzo ici-même, il séduit par son timbre riche et rond et la musicalité qui le fait se fondre dans l'orchestre. Ces qualités font merveille dans un "Sta piangendo" aux couleurs chaudes et chatoyantes. Son agilité est excellente et il lie bien son fausset à sa voix de poitrine.